tensions

Femmes en suspension, corps électriques, couples en équilibre, on plonge dans un monde où tension et sensualité se confondent. Comme des instantanés, ces sculptures suspendent le temps dans son élan. Puiser dans ses propres sensations, être attentive à sa chair, le but de Daisy Bruley n’est plus de reproduire le corps tel qu’il est, mais bien de le ressentir. Pris dans l’intensité du mouvement, on s’immerge dans un monde fragile et voluptueux où l’ivresse nous gagne.