terres cuites

Depuis 2009, Daisy Bruley se consacre entièrement à sa passion : la sculpture.

La terre, qu’elle travaille depuis son plus jeune âge, lui a permis dans un premier temps d’entamer une recherche sur la déformation des corps, en étirant et tordant les courbes anatomiques. Sa production artistique s’oriente ensuite sur l’épuration des lignes graphiques et l’expression de la tension des corps. Surfaces lisses et volumes purs témoignent d’une volonté de syntaxe de la part de l’artiste.

Un travail sur l’anatomie humaine, où l’artiste s’intéresse à ces instants de tension et d’équilibre où le corps électrique libère force et sensualité.

Depuis 2009, Daisy Bruley se consacre entièrement à sa passion : la sculpture.

La terre, qu’elle travaille depuis son plus jeune âge, lui a permis dans un premier temps d’entamer une recherche sur la déformation des corps, en étirant et tordant les courbes anatomiques. Sa production artistique s’oriente ensuite sur l’épuration des lignes graphiques et l’expression de la tension des corps. Surfaces lisses et volumes purs témoignent d’une volonté de syntaxe de la part de l’artiste.

Un travail sur l’anatomie humaine, où l’artiste s’intéresse à ces instants de tension et d’équilibre où le corps électrique libère force et sensualité.